Le terrorisme et les droits de l’homme

 

Le terrorisme est l’usage de la violence envers des innocents.

Au jour d’aujourd’hui, les victimes du terrorisme sont de plus en plus nombreuses dans le monde.

Le terrorisme déstabilise et frappe l’opinion publique et les États, il lutte en général contre un régime politique.

Au 21èm siècle, le terrorisme représente le premier problème de sécurité des États.

L’objectif de ces terroristes est de semer la peur soit par des attaques suicides, des véhicules piégés ou fusillades…

 

     La lutte contre le terrorisme :

Ce tribunal a adopté une approche qui repose sur trois piliers :

Il a tout d’abord renforcé le cadre juridique et a voulu s’attaquer à tout prix aux causes du terrorisme et sauvegarder les valeurs fondamentales.

La primauté des droits de l’homme est essentielle dans ce combat.

Qu’est ce-que les droits de l’homme ?

Ces droits sont des valeurs et des garanties juridiques qui protègent tous les individus contre des actes qui portent atteinte aux libertés fondamentales.

Ces droits dits de l’homme sont universels et interdépendants.

Le terrorisme a un impact direct sur l’exercice des droits de l’homme (en particulier du droit à la vie).

        L’effet du terrorisme :

Le terrorisme menace la dignité et la sécurité des êtres humains, il vise à détruire les bases démocratiques de la société.

Il représente une menace pour la paix et la sécurité internationale.

La Déclaration Universelle des droits de l’homme souligne que même les terroristes devraient être traités avec humanité ainsi que dans le respect de leur dignité.

“Toute personne a droit, en pleine égalité, à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal indépendant et impartial, qui décidera, soit de ses droits et obligations, soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle” Article 10 de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

“ Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l’asile en d’autres pays.

Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies” Article 14 de la Déclaration Universelle des droits de l’homme.

 

     La démocratie face au terrorisme :

La démocratie est une arme pour vaincre le terrorisme.

Chaque individu a des droits, mais il a également des devoirs envers sa communauté “L’individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seul le libre et plein développement de sa personnalité est possible.

Dans l’exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n’est soumis qu’aux limitations établies par la loi exclusivement en vue d’assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d’autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l’ordre public et du bien-être général dans une société démocratique.

Ces droits et libertés ne pourront, en aucun cas, s’exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations Unies” Article 29.